Tél : 01 42 22 09 18
Fax : 01 42 22 10 03
Publié le 25 Mar 2013

Marchés soumis à l'ordonnance du 6 juin 2005 : obligation de pondérer les critères et sous-critères de jugement des offres

CE 25 mars 2013, Sté COPHIGNON, req.n°364951

Pour les marchés soumis à l’ordonnance du 6 juin 2005, le pouvoir adjudicateur doit porter à la connaissance des candidats la pondération ou la hiérarchisation des critères de jugement des offres mais également la pondération ou la hiérarchisation des sous-critères dès lors que, eu égard à leur nature et à l’importance de cette pondération ou hiérarchisation, ils sont susceptibles d’exercer une influence sur la présentation des offres par les candidats ainsi que sur leur sélection.


Table des matières
Tous droits réservés © Cabinet Palmier - Brault - Associés